Débutant
Cours 14
3 min

Y a-t-il des impôts sur l'achat et la vente de bitcoins ?

Faut-il payer des impôts lorsque j’achète ou vends des bitcoins ? La réponse à cette question est : oui.

  • Dans presque tous les pays, vous devez payer des taxes sur le commerce de la plupart des marchandises ;
  • Le système de réglementation fiscale des cryptomonnaies varie d’un pays à l’autre. 

Dans ce cours, nous étudierons les notions de base de la fiscalité des cryptomonnaies.


Prêt à gagner des BEST ? Cliquez ici pour répondre au quiz !

Quiz Débutant

Dans presque tous les pays, vous pouvez payer des impôts sur le commerce de la plupart des marchandises, avec toutefois quelques différences propres à chaque pays. Étant donné qu’il s’agit d’un sujet assez complexe et que chaque pays a sa propre législation, nous vous conseillons vivement de prendre contact avec votre conseiller fiscal personnel pour plus d’informations sur votre situation personnelle.

Nous vous conseillons vivement de prendre contact avec votre conseiller fiscal personnel pour plus d’informations sur votre situation personnelle.

Vous pouvez très facilement acheter une cryptomonnaie comme le bitcoin avec de la monnaie fiat sur une plateforme telle que Bitpanda. Mais les choses ont tendance à se compliquer à partir du moment où vous transférez vos cryptos sur un exchange pour les trader contre les unités d'une autre cryptomonnaie.

Au regard de la législation de la plupart des pays, cette action est considérée comme un « fait générateur de l’impôt » car elle produit des gains (ou pertes) en capital, à l’instar de toute transaction impliquant une marchandise. C’est pourquoi vous devez payer des impôts. 

La dépense de cryptomonnaies peut éventuellement être considérée comme un fait générateur de l’impôt en fonction du système de réglementation du pays dans lequel vous habitez. 

En Autriche, les cryptomonnaies sont des avoirs privés. Les profits que vous percevez en les vendant sont donc sujets à l’impôt. Ils deviennent imposables si vous achetez et vendez des cryptomonnaies en l’espace d’un an. Par conséquent, acheter et conserver des cryptomonnaies pendant au moins un an serait une bonne stratégie.

Les actions suivantes sont considérées comme « vente de cryptomonnaie » au regard de la loi autrichienne : l’échange de cryptomonnaie contre de la monnaie fiat comme l’euro ou le dollar américain, l’achat de produits ou de services au moyen de cryptomonnaie, et l’échange d’une cryptomonnaie contre tout autre actif crypto.

En Autriche, les cryptomonnaies sont des avoirs privés, et les profits perçus en les vendant sont imposables.

Suivi de votre portfolio

Gardez une trace des cryptomonnaies que vous avez achetées. Vous pouvez par exemple simplement créer une feuille de calcul et y ajouter tous les détails nécessaires sur les taxes au moment même de l’achat, du trade ou de la vente.

Vous pouvez soit suivre manuellement vos transactions, soit télécharger l’historique de vos transactions sous format de fichier .csv sur votre profil Bitpanda personnel pour importer toutes les informations pertinentes dans votre feuille de calcul.

Une autre solution serait d’utiliser un service web tel que Blockpit ou l’application Coinmarketcap pour vous permettre de garder un oeil sur vos avoirs en cryptomonnaies.

Envie d’acheter des cryptomonnaies ?

Lancez-vous

AUTRES LECTURES

LIVRES

  • Frederic Douet - Fiscalité 2.0 - Fiscalité du numérique: A jour de la loi Pacte ;
  • Jean-Marie Durandeau - Vivre des CRYPTOMONNAIES: Comment investir pour faire partie des millionnaires de demain ;
  • Jens Helbig - De la blockchain à crypto-investisseur : Comprendre la technologie blockchain et investir stratégiquement dans le Bitcoin, l'Ethereum, le Ripple & Co.

LIENS

Comprendre la fiscalité des cryptomonnaies - Tokens Invaders

Cryptomonnaies : Guide du contrôle fiscal

L'imposition des cryptomonnaies en France en 2019