Finances personnelles
Cours 12
8 min

Qu'est-ce qu'un actionnaire ?

Une personne qui détient au moins une action d'une société est appelée actionnaire ou partie prenante. 

  • Un actionnaire participe au succès (ou à l'échec) de l’entreprise dans laquelle il détient des actions à travers la hausse (ou la baisse) du cours des actions et par la distribution de dividendes ;

  • Si une société par actions décide de distribuer des bénéfices à ses actionnaires, chaque actionnaire a droit à une part ;

  • Le montant des bénéfices distribués dépend du type et du nombre d'actions détenues par un actionnaire ;

  • Toutefois, une société anonyme n'est pas obligée de distribuer ses bénéfices ou une partie de ses bénéfices aux actionnaires.

Dans ce cours, découvrez ce que signifie être actionnaire. 

Avez-vous grandi avec cette idée commune que les actionnaires sont forcément des hommes aux cheveux grisonnants occupant des postes de direction, en col blanc même le week-end et en train d’étudier les graphiques de négociation à longueur de journée ? Eh bien, certains actionnaires correspondent probablement à cette image, mais en principe, presque tout particulier peut devenir actionnaire d'une société par actions, tout comme d’une société anonyme ou autre société et institution, sous réserve des dispositions légales du pays de résidence de l'actionnaire. 

Si vous investissez une partie de vos actifs en achetant des actions (parts) d'une société, vous devenez copropriétaire de la société et d'une partie de sa valeur. 

Sociétés publiques

Des milliers d'entreprises dans le monde entier offrent aux investisseurs intéressés la possibilité d'investir dans des actions de leur société et de devenir actionnaires. Les investisseurs peuvent acquérir des actions dans un grand nombre de sociétés anonymes.

Si une entreprise a le statut de « société anonyme » (public limited company au Royaume-Uni) ou de « société ouverte » ou « société publique » (publicly traded company ou public company aux États-Unis), la propriété de cette société est alors structurée par actions avec divers types d'actionnaires possédant différentes proportions d'actions de la société. 

Une société est « cotée en bourse » si elle a vendu des actions dans le cadre d'une première offre publique de vente (IPO) à des investisseurs intéressés, et que ses actions sont négociées en bourse conformément aux exigences réglementaires nationales, telles que la législation sur les valeurs mobilières.

Structure de l'actionnariat

Parfois, des diagrammes en camembert sont utilisés pour illustrer la structure de l'actionnariat d'une société, en indiquant qui ou quels groupes ont investis dans les actions de la société, ou selon la région de résidence de l'actionnaire. 

Les investisseurs avertis analysent cette structure pour voir quels actionnaires détiennent une grande partie des droits de vote, qui ont une grande influence sur la stratégie de l'entreprise. 

Si une famille détient une grande partie des actions en circulation, il est généralement dans son intérêt de poursuivre une stratégie en ajoutant de la valeur à l'entreprise sur le long terme, mais les conflits familiaux peuvent également avoir un effet paralysant sur l'entreprise. La structure de l'actionnariat peut également indiquer la probabilité d'une acquisition. 

Les investisseurs avertis analysent la structure pour voir quels actionnaires détiennent une grande partie des droits de vote, qui ont une grande influence sur la stratégie de l'entreprise. 

Si un actionnaire en particulier augmente son stock d'actions dans une société au fil du temps, une acquisition peut être imminente. Même une tentative de rachat pourrait entraîner une augmentation conséquente du prix de l'action. Enfin, si les dirigeants de la société par actions possèdent des actions de l'entreprise, ils sont susceptibles de penser comme des entrepreneurs et de poursuivre les intérêts de tous les autres actionnaires, ce qui entraînera probablement des rendements plus élevés à moyen terme. 

 
 
 
 

Nouveau sur Bitpanda ? Créez votre compte aujourd'hui !

Inscrivez-vous ici

Comment devenir actionnaire ?

Vous devenez actionnaire essentiellement en achetant des actions d’une société. Toutefois, si vous êtes complètement novice en matière d'investissement, il y a un certain nombre de choses à prendre en considération avant de commencer à investir dans des actions.

Assurez-vous de bien maîtriser vos finances personnelles

Veillez à ce que le budget de votre ménage soit bien établi et en ordre, que vous n'ayez pas de dette sur carte de crédit, que vous vous soyez constitué un fonds d'urgence et que vous connaissiez les règles de budgétisation des investissements

Tout en mettant vos économies de côté, n'oubliez pas que leur valeur peut diminuer avec le temps, car les intérêts que vous percevez sur votre épargne sont très faibles et si les taux d'inflation dépassent les taux d'intérêt, vous pouvez même perdre de l'argent. Il est donc important d'investir une partie de votre argent pour obtenir un rendement à long terme. 

Pourquoi acheter des actions

En achetant des actions émises par une société, vous devenez copropriétaire d'une action de cette société. L'entreprise émet des actions afin de lever des fonds pour sa croissance future et pour augmenter sa valeur. Si vous possédez des actions d'une société et que celle-ci est performante, vous gagnez également de l'argent. 

Avant de commencer à investir dans des actions, vous devez savoir comment vous pouvez en tirer profit. Il y a deux façons de gagner de l'argent avec des actions : soit vous attendez de les acheter à un prix relativement bas et vous les revendez avec un bénéfice après que le prix a augmenté par l'intermédiaire d'un courtier en bourse (ou broker), soit vous recevez une petite partie du bénéfice de l'entreprise sous forme de dividende

Où pouvez-vous acheter des actions ?

Si vous souhaitez devenir actionnaire et entrer en bourse, vous devez ouvrir un compte de courtage auprès d'un courtier pour acheter et vendre des actions. 

Une bourse fonctionne comme une maison de vente aux enchères : les acheteurs et les vendeurs intéressés soumettent le prix auquel ils sont prêts à vendre (prix de vente) ou à acheter (prix d'achat) par l'intermédiaire du courtier, et si deux prix correspondent, l'ordre (ou order) est exécuté. 

Droits des actionnaires

Puisque vous devenez littéralement « détenteur d’actions » en achetant les actions d'une société, il est dans votre intérêt qu'une société soit bien gérée et orientée vers la croissance afin de tirer profit de votre investissement sur le long terme. 

Par conséquent, vous ne devez investir que l'argent dont vous n'aurez pas besoin dans un avenir proche. Avant de décider d'acheter des actions, assurez-vous également que vous êtes prêt à investir le temps nécessaire pour suivre régulièrement les performances de l'entreprise dans laquelle vous investissez. 

Pour que les actionnaires puissent exercer leurs droits, le conseil d’administration d'une société cotée en bourse est tenu d'inviter tous ses actionnaires à une assemblée générale annuelle au moins 30 jours à l'avance pour voter sur les décisions importantes concernant les performances et les projets de la société.

Assemblée générale annuelle

Lors de l'assemblée générale annuelle, les actionnaires ont le droit de voter sur la « décharge des conseils d'administration et de surveillance de la société », indiquant qu'ils soutiennent ces conseils et font confiance à leurs actions. 

Les actionnaires peuvent également voter sur l'utilisation des bénéfices non distribués de la société de l'année précédente, ce qui est particulièrement important pour les actionnaires, car le vote affecte le dividende émis : le gain des investisseurs.

Obligations des actionnaires

Un actionnaire a l'obligation de payer le capital pour l'action qu'il achète et a un devoir de loyauté envers les autres actionnaires. C’est-à-dire que si un actionnaire exerce son droit de vote pour créer des avantages particuliers pour lui-même ou pour un tiers qui nuisent à la société ou aux autres actionnaires sans qu'une compensation soit accordée à ces derniers, la résolution en question peut être contestée. Les autres obligations des actionnaires sont à la discrétion de chaque société émettrice d'actions. 

Actionnaires et parties prenantes

Bien que les termes « actionnaire » et « partie prenante » soient souvent utilisés de manière interchangeable, ils n'ont pas la même signification. Les parties prenantes d'une entreprise désignent tous les groupes qu'une entreprise doit prendre en considération et qui sont affectés par les actions et les performances de l'entreprise d'une manière ou d'une autre. Y sont inclus les actionnaires, les employés, les clients, les fournisseurs et bien d'autres encore. 

Par conséquent, un actionnaire est toujours partie prenante dans une entreprise, mais toutes les parties prenantes ne sont pas nécessairement actionnaires. 

Un moyen simple et courant de réaliser votre premier investissement en tant que nouvel actionnaire est d'investir dans des fonds négociés en bourse (ETF), dont nous allons parler dans le cours 21

AUTRES LECTURES

LIVRES

  • Thibault de la Baronnière — Les rachats d'actions des sociétés cotées sont-ils vraiment créateurs de valeur pour les actionnaires ?

  • Jean-Philippe Touffut — À quoi servent les actionnaires ?

LIENS

Parties prenantes ou actionnaires ?

Les intérêts des parties prenantes

Actionnaire — Qu'est-ce qu'un actionnaire ?

Les actionnaires : qui sont-ils ? que font-ils ?

Être actionnaire : qu’est-ce que cela signifie ?

Cet article ne constitue en aucun cas un conseil en investissement ni une offre ou une invitation à acheter des actifs financiers numériques.

Le présent article est fourni à titre d'information générale uniquement et aucune déclaration ou garantie, expresse ou implicite, n'est faite et aucune fiabilité ne doit être accordée quant à l'équité, l'exactitude, l'exhaustivité ou la justesse de cet article ou des opinions qui y sont contenues.

Certaines déclarations contenues dans cet article peuvent concerner des attentes futures fondées sur nos opinions et hypothèses actuelles et comportent des incertitudes susceptibles d'entraîner des résultats, performances ou événements réels différents de ces déclarations. 

Ni Bitpanda GmbH, ni aucune de ses filiales, conseillers ou représentants ne peuvent être tenus responsables de quelque manière que ce soit en relation avec cet article. 

Veuillez noter qu'un investissement dans des actifs financiers numériques comporte des risques en plus des opportunités décrites ci-dessus.