Intermédiaire
Cours 5
5 min

Quels sont les frais maker et les frais taker pour les traders de cryptomonnaies ?

Les traders de cryptomonnaies doivent payer des frais de trading afin de trader sur un exchange. Entre autres facteurs, les frais de trading dépendent des types d'orders passés.

  • Les makers « créent ou génèrent un marché » pour d'autres traders et apportent de la liquidité à un exchange ;
  • Les takers retirent de la liquidité en « prenant » les orders disponibles qui sont exécutés immédiatement ;
  • Les frais taker sont généralement légèrement plus élevés que les frais maker.

Dans ce cours, vous approfondirez vos connaissances sur les frais maker et taker.

Frais de trading de cryptomonnaies

Dans nos articles précédents, vous avez découvert les différents modèles de chandeliers dans le trading et les types d'orders les plus courants. Un dernier point élémentaire reste à étudier sur notre liste de trading. 

Le trading de cryptomonnaies a un coût. Un trading efficace exige également de la part des traders une bonne connaissance des types courants de frais de trading que les exchanges de cryptomonnaies facturent pour les orders.

En général, en fonction du calcul des frais sur un exchange de cryptomonnaies, les orders sont classés en deux catégories : les « frais maker » et les « frais taker ».

Qu'est-ce qu'un frais maker et qui concerne-t-il ?

Un order ajouté à un order book (carnet d’ordre) rend le marché liquide et contribue à son bon fonctionnement (« make the market ») jusqu'à ce qu'il soit exécuté par un autre trader.

Par exemple, un limit order (ordre à cours limité) pour un trade sur un exchange n'est généralement pas exécuté dans l'immédiat. Il n'est déclenché que lorsque le prix d'un actif tel que le bitcoin augmente ou chute en dessous d'une certaine limite. 

Par conséquent, un trader qui passe un order comme celui-ci « rend le marché liquide » pour d'autres traders. En passant cet order, le trader ajoute de la liquidité à l'order book et se fait appeler « maker » par rapport à cet order car il fournit aux autres traders de nouvelles possibilités. 

Afin de créer un maker order, un order de vente passé par le maker potentiel doit être plus élevé que l'order d'achat le plus élevé, ou le trader devra passer un order d'achat dont le prix est inférieur à l'order de vente le plus bas. 

Les frais maker pour les orders sont souvent inférieurs aux autres frais. Les exchanges ont intérêt à attirer des traders sur leurs plateformes afin de générer de la liquidité. La liquidité sur une exchange indique l'étendue de l'intérêt du marché en fonction du nombre de traders actifs et du volume de tradings global. La baisse des frais maker incite donc à créer un marché. 

L'inconvénient du maker est qu'il lui faudra souvent plus de temps pour exécuter ses orders, à savoir jusqu'à ce que le marché déclenche leur prix limite fixé. 

Si vous envisagez la liquidité comme l'activité sur un exchange, nous pouvons utiliser l'analogie selon laquelle les makers font circuler les traders tout en aidant simultanément un exchange à se développer et les « takers », qui sont en symbiose avec les makers, exécutent les orders comme décrit dans le section suivante.

Qu'est-ce qu'un frais taker et qui concerne-t-il ?

Les « takers », quant à eux, sont les traders à la recherche de possibles orders de trading qu'ils peuvent exécuter immédiatement ou le plus rapidement possible. Par exemple, un market order pourrait être une possibilité de ce type (pour rappel, un market order est exécuté dans l'immédiat). Les takers passent des orders d'achat ou de vente pour exécuter les orders disponibles dans un order book et paient les frais taker lors de l'exécution. 

Imaginons qu'un trader passe un order d'achat pour 1 bitcoin (BTC) et exécute un market order pour ce trade. Un market order sera toujours exécuté immédiatement. Si le montant d’un order excède la liquidité dans l'order book à ce moment, il sera rejeté. Un market order répond à une logique binaire : il est soit exécuté complètement, soit rejeté. Donc, s'il n'y a pas assez de liquidité dans l'order book pour exécuter 1 BTC, le market order sera rejeté en raison d'une liquidité insuffisante.

N'oubliez pas que les market orders sont disponibles quel que soit le prix actuel d'un actif. Par conséquent, notre taker exécute presque instantanément l'order pour acheter 1 BTC sans délai et paie des frais taker légèrement plus élevés pour l'exécution pratique et rapide fournies par l'exchange et les makers.

Dans la plupart des orders book, les orders sont des limit orders et des stop limit orders (ordres à plage de déclenchement), qui restent longtemps dans l'order book. Il y a toujours un maker et un taker pour un order exécuté. Un limit order passé avec le même prix que ce qui est actuellement dans l'order book sera exécuté en tant que taker.

 

Orders à la fois maker et taker

Cependant, un order peut avoir à la fois des frais maker et taker. Exemple : Le trader A veut acheter 1 BTC pour 10 000 EUR, il passe donc un limit order d'achat dans l'order book et espère que le prix descendra à 10 000 EUR pour que son order soit exécuté. Vient maintenant le Trader B, qui veut vendre 2 BTC. Le trader B passe également un limit order de vente pour vendre 2 BTC à 10 000 EUR.

Une fois que le trader B passe l'order, il correspond instantanément à l'order du trader A. Le trader A paiera des frais maker, mais le trader B paiera des frais taker pour 1 BTC qu'il vient de vendre. Cependant, comme seulement 1 des 2 BTC a été vendu, l'order du trader B n'est désormais effectué qu'à 50 % et reste ainsi dans l'order book. Une fois que le trader C aura finalement acheté les 50 % de BTC de cet order, le trader B paiera des frais maker pour le restant de bitcoin qu'il a vendu au trader C.

Que sont les market makers ?

Enfin, à des fins de clarification, les « makers » et les « takers » en tant que types d'orders ne doivent pas être confondus avec le terme « market makers ». Les market makers agissent comme des traders qui favorisent la liquidité sur un marché pour assurer l'efficacité des tradings en détenant un grand nombre d'actifs qui peuvent être achetés ou vendus à très court terme. 

Dans tous les cas, un exchange de cryptomonnaies a un intérêt primordial pour les traders créant de la liquidité et du volume de trading sur sa plateforme. C'est pourquoi les exchanges incitent les traders en conséquence. 

Maintenant que vous connaissez toutes les bases du trading de cryptomonnaies, vous pouvez rejoindre la cour des grands et passer aux autres cours pour experts en matière de cryptomonnaies. 

Envie d’acheter des cryptomonnaies ?

Lancez-vous

DISCLAIMER

Cet article ne constitue en aucun cas un conseil en investissement ni une offre ou une invitation à acheter des actifs financiers numériques.

Le présent article est fourni à titre d'information générale uniquement et aucune déclaration ou garantie, expresse ou implicite, n'est faite et aucune fiabilité ne doit être accordée quant à l'équité, l'exactitude, l'exhaustivité ou la justesse de cet article ou des opinions qui y sont contenues.

Certaines déclarations contenues dans cet article peuvent concerner des attentes futures fondées sur nos opinions et hypothèses actuelles et comportent des incertitudes susceptibles d'entraîner des résultats, performances ou événements réels différents de ces déclarations. 

Ni Bitpanda GmbH, ni aucune de ses filiales, conseillers ou représentants ne peuvent être tenus responsables de quelque manière que ce soit en relation avec cet article. 

Veuillez noter qu'un investissement dans des actifs financiers numériques comporte des risques en plus des opportunités décrites ci-dessus.