Débutant
Cours 8
3 min

En quoi consiste le « mining de bitcoins » ?

Le mining joue un rôle fondamental dans le réseau Bitcoin. Il permet au réseau pair-à-pair de vérifier les transactions et d’atteindre un consensus commun sans avoir recours à une autorité centrale.

  • Le mining, aussi appelé minage, est essentiel au bon fonctionnement du réseau Bitcoin ;
  • Les transactions sont vérifiées par des mineurs qui reçoivent en récompense de nouvelles unités minées de cryptomonnaie ;
  • Les mineurs sont en concurrence pour résoudre des casse-têtes cryptographiques ;
  • Des hardware spécifiques sont utilisés pour maintenir la rentabilité du mining.

Dans ce cours, nous étudierons les principes fondamentaux du mining de bitcoins.


 

Dans la leçon 3, vous avez pu apprendre que Bitcoin et l’ensemble des blockchains sont alimentés par une technologie immuable reposant sur un registre décentralisé, et que ce registre est mis à jour, non pas par un seul ordinateur, mais simultanément par des milliers d’appareils dans le monde entier.

À quoi sert le minage de bitcoin ?

Le mining permet de garantir que seules les transactions légitimes sont vérifiées dans la blockchain d’une cryptomonnaie donnée. Le mining contribue ainsi à la stabilité et au bon fonctionnement du réseau d’une cryptomonnaie.

Les mineurs de cryptomonnaies comme le bitcoin mettent la puissance informatique de leurs ordinateurs au service du réseau pair-à-pair.

Comme les mineurs d’or qui se servaient de leurs pelles et de leurs pioches pour extraire l’or, un mineur de bitcoin a besoin de deux choses, de mining hardware et d’énergie

Les mineurs appliquent une méthode de « proof-of-work » qui consiste à mettre la puissance de calcul et l’énergie de leurs ordinateurs au service du réseau d’une cryptomonnaie comme Bitcoin. Le premier mineur qui valide un nouveau bloc à intégrer à la blockchain reçoit une fraction des crypto-actifs minés en récompense. On appelle cette rémunération la récompense de bloc (de l’anglais « block reward »).

Comment le procédé de mining de bitcoins fonctionne-t-il ?

Vous avez pu apprendre comment fonctionne une blockchain Bitcoin dans un précédent cours. Toutes les transactions qui ont été effectuées dans les dix dernières minutes sont continuellement regroupées en blocs par les ordinateurs des mineurs (ou nodes/nœuds). Ces dix minutes sont le temps nécessaire à un bloc Bitcoin pour être généré (« block time » en anglais). Les ordinateurs entrent alors en compétition pour résoudre un casse-tête cryptographique complexe pour être le premier à valider le nouveau bloc de la blockchain.

L’objectif de chaque mineur du réseau est de résoudre le casse-tête le premier. Il reçoit alors en récompense une quantité donnée de nouveaux bitcoins minés.

Lorsqu’un premier mineur a trouvé la bonne solution, celle-ci est ensuite diffusée sur tout le réseau, puis les autres nodes vérifient qu’elle est correcte. Si c’est le cas, le nouveau bloc est ajouté à la blockchain.

Ce système de récompense incite tous les utilisateurs du réseau à participer au mining et à contribuer à son bon fonctionnement.

Si le système de mining n'existait pas, la technologie blockchain telle que nous la connaissons ne fonctionnerait pas.

La quantité d’unités de Bitcoin minées augmente de pair avec la difficulté des casse-têtes cryptographiques. Les mineurs doivent par conséquent accroître leur puissance informatique s’ils veulent continuer à recevoir la même quantité de bitcoins en récompense.

Cette méthode de résolution de casse-têtes est nécessaire pour prémunir le réseau Bitcoin contre d’éventuelles attaques. Si quelqu’un voulait notamment inverser des transactions dans la blockchain Bitcoin, il devrait posséder 51 % de la puissance informatique du réseau entier (= attaque 51 %).

Une attaque de ce genre représenterait toutefois une opération coûteuse et inutile au vu de la difficulté de modification des transactions qui ont été validées avant l’attaque : plus une transaction est ancienne, plus il est compliqué de la modifier. 

De plus, le protocole de Bitcoin stipule qu’il n’y aura jamais plus de 21 000 000 de bitcoins. L’approvisionnement en bitcoin est donc limité et fixé, et sa rareté pourrait jouer sur sa valeur.

Une fois tous les bitcoins minés, les mineurs ne seront plus récompensés par de nouvelles unités minées, mais par une fraction des frais de transactions payés par les autres utilisateurs.

Que se passera-t-il une fois les 21 000 000 de bitcoins minés ?

Ce n’est pas tout à fait près d’arriver. Au 28 août 2019, 17 901 575 bitcoins ont été minés. D’après des études, le dernier bitcoin sera probablement miné en 2140.

Prêt à gagner des BEST ? Cliquez ici pour répondre au quiz !

Quiz Débutant

AUTRES LECTURES

LIVRES

  • James C. Anderson - Crypto-monnaie : Le Guide Ultime Débutant et Intermédiaire pour Apprendre à Investir, Trader et Miner les Crypto-Monnaies ;
  • James C. Anderson - Guide sur le Minage de Bitcoin, la Cryptomonnaie, la Blockchain, le Commerce et l’Investissement ;
  • The Blokehead - Le Bitcoin : Le guide ultime A à Z de la spéculation fructueuse du Bitcoin & Guide du minage dévoilé ! ;
  • Sebastian Merz - Le Minage De Bitcoin 101: Le Guide du Débutant de Bitcoin Pour Faire de L'argent Avec Des Bitcoins.

LIENS

Quand le dernier Bitcoin sera miné

Minage de crypto-monnaie

Qu'est-ce que c'est le minage de bitcoin ?