Débutant
Cours 23
5 min

Qu’est-ce qu’Ethereum ?

Ethereum est un système d’exploitation conçu pour les applications décentralisées (DApp). La cryptomonnaie générée par la blockchain Ethereum est l’Ether.

  • Ethereum est un système d’exploitation pour les applications décentralisées (DApp) ;
  • Ether est une cryptomonnaie décentralisée et inaltérable exécutée sur la blockchain Ethereum ;
  • DApps désigne des moyens intangibles et sécurisés pour enregistrer et exécuter des contrats ;
  • Les DApps ne sont pas contrôlées par une personne physique ou une entité centrale ;
  • Les tokens peuvent être émis via des smart contracts.

Dans ce cours, nous étudierons les principes fondamentaux de l’Ethereum.


Prêt à gagner des BEST ? Cliquez ici pour répondre au quiz !

Quiz Débutant

Une blockchain seconde génération

Comme vous le savez déjà, Bitcoin a été la première cryptomonnaie à permettre les paiements pair-à-pair sans avoir besoin d'une autorité centrale.

L’objectif d’Ethereum est de créer un système d'exploitation décentralisé et sécurisé pour des applications qui nécessitent normalement un intermédiaire centralisé.

L’Ethereum est une blockchain de deuxième génération. D'une certaine manière, Ethereum a fait avancer les idées et les concepts qui ont été introduits par Bitcoin. L'objectif d'Ethereum est de faire progresser les cas d'utilisation des blockchains et d’aller au-delà des paiements pair-à-pair. 

Ethereum a été conçue par Vitalik Buterin, un co-fondateur de Bitcoin Magazine et programmeur. Il a entrepris de créer une nouvelle plateforme pour les applications décentralisées après avoir suggéré l'implémentation d'un langage de script dans Bitcoin.

Buterin a exposé le concept d’Ethereum dans son whitepaper « A Next-Generation Smart Contract and Decentralised Application Platform ». Le développement a commencé au début de 2014 et a été financé par une ICO qui s'est déroulée de juillet à août 2014.

Pendant ce temps, Vitalik Buterin est devenu l’une des personnalités les plus en vue dans le monde des cryptomonnaies.

D'une certaine manière, Ethereum a fait avancer les idées et les concepts qui ont été introduits par Bitcoin. L'objectif d'Ethereum est de faire progresser les cas d'utilisation des blockchains et d’aller au-delà des paiements pair-à-pair. 

Quel est le concept derrière un « smart contract » ?

L'idée derrière les smart contracts a été décrite pour la première fois par l'informaticien et cryptographe Nick Szabo en 1996. Il voulait offrir un moyen sûr et fiable d’établir des contrats entre des inconnus sur Internet. Son intention était de rendre les contrats traditionnels moins coûteux et plus sécurisés en même temps. 

Techniquement parlant, presque tous les contrats relatifs aux cryptomonnaies utilisent une technologie smart contract. Conformément à la vision de Szabo de contrats sûrs et décentralisés, les systèmes de cryptomonnaies reposent sur des accords multilatéraux auxquels tous les détenteurs de wallet sont parties.

Un smart contract dans son contexte original est un protocole informatique qui sert à vérifier, à appliquer ou à faciliter informatiquement l'exécution et la négociation d'un contrat sans tiers. 

Cependant, les mécanismes informatiques sur les blockchains telles qu'Ethereum et les DApps (applications décentralisées) fonctionnant sur la blockchain Ethereum sont aussi communément appelés « smart contract ». 

Les ordinateurs du réseau décentralisé Ethereum ont donc deux fonctions : enregistrer les transactions et établir des smart contracts. Pour la mise en œuvre des tokens sur la blockchain Ethereum, la norme technique utilisée pour les contrats intelligents est ERC20.

Cas d’utilisation d’Ethereum

Contrairement à d'autres blockchains n'offrant qu'un seul cas d'utilisation, comme un réseau pour une cryptomonnaie, la blockchain Ethereum ressemble davantage à un système d'exploitation distribué avec support smart contract. Ethereum n'offre donc pas un seul cas d'utilisation, mais des cas d'utilisation multiples. 

Parmi elles :

La cryptomonnaie Ether

Dans la plupart des cas, la cryptomonnaie « Ether », exécutée sur la Blockchain Ethereum, est souvent désignée par le terme « Ethereum ». Ainsi, l’Ether est la monnaie du réseau et Ethereum le réseau lui-même. Ces termes ne doivent pas être confondus avec Ethereum Gas : il s’agit de l’unité utilisée pour mesurer la quantité d'effort de calcul nécessaire pour exécuter certaines opérations dans le réseau Ethereum.

ICOs et tokens

Ethereum est et restera probablement la plateforme la plus importante pour les Initial Coin Offerings (ICOs) dans le monde des cryptomonnaies. Comme nous l'avons également mentionné dans notre cours sur les ICOs, à ce stade, la majeure partie de tous les projets dans le monde des cryptomonnaies se déroule sur le réseau Ethereum.

DApps et CryptoKitties

Les DApps sont construits sur la blockchain Ethereum. L'avantage des DApps est que le calcul est décentralisé. Les développeurs sont rémunérés en Ether pour mettre leur puissance de calcul au service du réseau. Aucune institution ou autorité ne contrôle à elle seule le réseau Ethereum, de sorte que les principaux composants sont distribués. Pour cette raison, il est pratiquement impossible d'attaquer le réseau, ce qui permet aux clients de bénéficier d'applications décentralisées fiables et sécurisées.

L'une des applications les plus connues sur le réseau Ethereum est l'un des tout premiers jeux de blockchain au monde : CryptoKitties. Le jeu permet aux utilisateurs d'acheter, de vendre, d'élever et de collectionner des chats virtuels. Chaque CryptoKitty est représenté comme un token non fongible. Le jeu utilise le token standard ERC721 sur Ethereum. La structure de propriété de CryptoKitties est suivie via des smart contracts sur la blockchain Ethereum.

Identité numérique

Le vol d'identité et d'autres problèmes comportant des risques pour la vie privée et la sécurité constituent une menace pour chaque internaute. Des identificateurs uniques et des modèles d'utilisation permettent à d'autres de détecter des entités individuelles ou leurs dispositifs. Toutefois, les identités numériques pourraient contribuer à lutter contre ce problème. Une identité numérique est l'ensemble des informations qui existent en ligne sur une organisation, un dispositif électronique ou une personne. Ces organismes sont constitués d'informations telles que les noms d'utilisateur, les mots de passe, la date de naissance, les activités de recherche en ligne, etc. 

L'un des cas d'utilisation les plus perturbateurs pour le réseau Ethereum est le concept d'un écosystème identitaire décentralisé. Les identités décentralisées (DID) sont indépendantes de tout registre, autorité de certification ou fournisseur d'identité centralisé et sont entièrement contrôlées par le propriétaire qui a créé l'identité dans la blockchain sans avoir recours à des intermédiaires.

L'identité d'une blockchain repose sur une gestion autonome sur tous les niveaux et est ancrée dans un datastore zero-trust. Les datastores zero-trust, telles que le registre des réclamations Ethereum, sont basées sur un concept de sécurité selon lequel aucun système, acteur ou service n'est automatiquement fiable. Au contraire, les datastores zero-trust garantissent que chaque unité de données et chaque personne concernée est vérifiée avant de contrôler ou d'accéder aux données, ce qui réduit considérablement le risque de vol d'identité. 

Droits de propriété

Les transactions immobilières de bout en bout constituent un autre cas d'utilisation de la blockchain Ethereum. L'utilisation de blockchains réduit considérablement le temps d'ingénierie et la complexité de la création et de l'exécution de contrats juridiquement contraignants pour la vente et l'achat de biens immobiliers. 

Grâce à la blockchain Ethereum, l'acheteur et le vendeur négocient, gèrent et exécutent leur contrat à l'aide de smart contracts sans avoir recours à un tiers. 

Cas d’utilisations encore à découvrir

Environ 1 000 applications sont actuellement en cours d'exécution sur le réseau Ethereum. Cependant, la technologie offre un large éventail de cas d'utilisation future qui restent à découvrir et qui sont utilisés dans tous les domaines susceptibles d'utiliser des actifs tokenisés, dans les chaînes d'approvisionnement et les opérations logistiques, les jeux, le stockage de données et bien plus encore.

Envie d’acheter des cryptomonnaies ?

Lancez-vous

AUTRES LECTURES

LIVRES

  • James C. Anderson - Ethereum : Le Guide Ultime Débutant pour Apprendre à Investir, Trader et Miner dans Ethereum ;
  • Jens Helbig - De la blockchain à crypto-investisseur : Comprendre la technologie blockchain et investir stratégiquement dans le Bitcoin, l'Ethereum, le Ripple & Co. ;
  • Akira Sato - Ethereum, la prochaine génération de cryptomonnaie : Un guide sur le monde de l'Ethereum.

LIENS

Qu’est-ce qu’un smart contract ?

CryptoKitties – Les chatons virtuels qui mettent la blockchain à leurs pattes

Blockchain et identité numérique

Mais, au fait, c'est quoi, la blockchain, exactement ?

Les identités numériques basées sur la blockchain pour aider les réfugiés à reconstruire leur vie

Qu'est-ce qu'Ethereum? Le Guide Le Plus Complet De Tous Les Temps !

Première vente immobilière via blockchain en France

DISCLAIMER

Cet article ne constitue en aucun cas un conseil en investissement ni une offre ou une invitation à acheter des actifs financiers numériques.

Le présent article est fourni à titre d'information générale uniquement et aucune déclaration ou garantie, expresse ou implicite, n'est faite et aucune fiabilité ne doit être accordée quant à l'équité, l'exactitude, l'exhaustivité ou la justesse de cet article ou des opinions qui y sont contenues.

Certaines déclarations contenues dans cet article peuvent concerner des attentes futures fondées sur nos opinions et hypothèses actuelles et comportent des incertitudes susceptibles d'entraîner des résultats, performances ou événements réels différents de ces déclarations. 

Ni Bitpanda GmbH, ni aucune de ses filiales, conseillers ou représentants ne peuvent être tenus responsables de quelque manière que ce soit en relation avec cet article. 

Veuillez noter qu'un investissement dans des actifs financiers numériques comporte des risques en plus des opportunités décrites ci-dessus.