Débutant
Cours 24
3 min

Qu’est-ce que Ripple (XRP) ?

Contrairement à la plupart des autres cryptomonnaies, XRP est contrôlé par une seule société appelée Ripple.

  • La cryptomonnaie XRP native du réseau Ripple est en cours de développement et de diffusion par la société Ripple ;
  • Le protocole et le réseau open-source de Ripple sont déjà utilisés par les banques et d’autres institutions ;
  • Le réseau Ripple se positionne non pas comme un concurrent direct des cryptomonnaies, mais plutôt comme une version actualisée du système SWIFT utilisé par les banques ;
  • Les nouvelles unités de XRP ne sont pas créées par mining ;
  • La quantité pré-minée de XRP s’élève à 100 milliards d’unités, dont seule une fraction est en circulation.

Dans ce cours, nous étudierons les principes fondamentaux de Ripple et XRP.


Prêt à gagner des BEST ? Cliquez ici pour répondre au quiz !

Quiz Débutant

Le réseau Ripple et sa cryptomonnaie native XRP sont apparus en 2012. Les banques et les institutions sont les partenaires par excellence de la société Ripple. Leur but est d’agir comme un global settlement network et d’améliorer l’infrastructure. Contrairement au Bitcoin, qui est exécuté par un réseau pair-à-pair et non contrôlé par une seule entité, la cryptomonnaie XRP a été créée et est exécutée par une seule société.

L’objectif principal de Ripple est d’établir un réseau permettant l’exécution simultanée du plus grand nombre possible de transactions le plus rapidement possible. Ripple vise à attirer des entreprises comme les grandes banques, les services de transferts de fonds et les fournisseurs de paiements qui s’intéressent à cette technologie.

On peut donc facilement voir que Ripple se met en concurrence, non pas contre les autres cryptomonnaies, mais plutôt contre les services d’infrastructure financière établis tels que SWIFT. 

Ripple n’utilise pas de blockchain

Le réseau Ripple ne fonctionne pas sur une blockchain et sa cryptomonnaie native XRP ne dépend pas d’un algorithme proof-of-work comme Bitcoin ou Ethereum. C’est pourquoi il n’a pas besoin d’autant d’énergie et de puissance informatique, mais permet d’effectuer des transactions plus rapidement. 

En revanche, les transactions sur le réseau Ripple passent par des serveurs de validation, qui comparent constamment les informations qu’ils reçoivent et traitent à l’aide d’un registre commun. 

Les serveurs de validation de Ripple utilisent un mécanisme de consensus appelé HashTree. La principale différence entre le réseau Ripple et une blockchain proof-of-work est que le consensus est atteint en comparant, non pas toutes les données, mais seulement une valeur unique, qui est obtenue en résumant les données du registre.

Ces serveurs de validation indépendants sont gérés soit par des particuliers, soit par des banques et des institutions. Selon la FAQ technique de Ripple, l’électricité nécessaire pour faire fonctionner un validateur est comparable à celle nécessaire pour faire fonctionner un serveur de messagerie.

Les transactions sur le réseau Ripple passent par des serveurs de validation, qui comparent constamment les informations qu’ils reçoivent et traitent à l’aide d’un registre commun.

Ripple ne se résume pas à sa simple cryptomonnaie XRP

Alors que Bitcoin et d’autres cryptomonnaies se positionnent comme des alternatives indépendantes aux devises traditionnelles et aux banques (centrales), l’objectif de Ripple se trouve relativement à tout l’opposé. 

Ripple veut agir en tant que global settlement network et travaille donc en étroite collaboration avec les banques, les fournisseurs de paiement et autres institutions financières. L’objectif de Ripple est d’agir comme une devise intermédiaire et flexible, permettant l’échange de toute unité de valeur. 

Ripple existait déjà avant Bitcoin

Une autre anecdote sur Ripple est que l’entreprise est plus ancienne que Bitcoin. Un prédécesseur du protocole Ripple a été développé en 2004 et s’appelait à l’époque « Ripplepay ».

Ripple veut agir en tant que global settlement network et travaille donc en étroite collaboration avec les banques, les fournisseurs de paiement et autres institutions financières.

Ripple et XRP : ce qui les attend

Depuis 2012, l’objectif de Ripple est d’utiliser Internet, la technologie blockchain et le XRP pour permettre des transferts de valeur transfrontaliers rapides, rentables et fiables.

Par exemple, certaines plateformes de traitement des paiements en cryptomonnaie offrent déjà XRP comme options de dépôt et de retrait. Ripple a entrepris de révolutionner le secteur des paiements tout en poursuivant une certaine standardisation des transactions internationales par le biais des technologies financières. Ripple encourage également les régulateurs du monde entier à intégrer une blockchain dans les opérations de paiement traditionnelles. 

Par ailleurs, Ripple Xpring est une initiative de l’écosystème qui vise à investir, incuber, acquérir et fournir des subventions à des projets et des entreprises qui pourraient jouer un rôle dans la réalisation de cas d’utilisation de XRP en dehors des transactions internationales, comme les solutions crypto pour la dette et autres.

Envie d’acheter des cryptomonnaies ?

Lancez-vous

AUTRES LECTURES

LIVRES

  • Roman Alexander - Ripple et XRP : Le manuel pour les débutants: XRP-Coin et Blockchain ;
  • Jens Helbig - De la blockchain à crypto-investisseur: Comprendre la technologie blockchain et investir stratégiquement dans le Bitcoin, l’Ethereum, le Ripple & Co.

LIENS

Qu’est ce que le Ripple ?

Qu’est-ce que Ripple (XRP) ?

À propos de Ripple

Ripple, la crypto-monnaie des banques ?

David Schwartz, CTO de Ripple, déclare que la preuve de travail effectuée par Bitcoin (BTC) n’est pas sûre, mais que XRP

DISCLAIMER

Cet article ne constitue en aucun cas un conseil en investissement ni une offre ou une invitation à acheter des actifs financiers numériques.

Le présent article est fourni à titre d'information générale uniquement et aucune déclaration ou garantie, expresse ou implicite, n'est faite et aucune fiabilité ne doit être accordée quant à l'équité, l'exactitude, l'exhaustivité ou la justesse de cet article ou des opinions qui y sont contenues.

Certaines déclarations contenues dans cet article peuvent concerner des attentes futures fondées sur nos opinions et hypothèses actuelles et comportent des incertitudes susceptibles d'entraîner des résultats, performances ou événements réels différents de ces déclarations. 

Ni Bitpanda GmbH, ni aucune de ses filiales, conseillers ou représentants ne peuvent être tenus responsables de quelque manière que ce soit en relation avec cet article. 

Veuillez noter qu'un investissement dans des actifs financiers numériques comporte des risques en plus des opportunités décrites ci-dessus.