Débutant
Cours 7
4 min

Clés publiques, clé privées et wallet-adresses

Il est essentiel de comprendre ce que sont les wallet-adresses, les clés publiques et les clés privées afin de mieux appréhender le fonctionnement des cryptomonnaies.

  • Une wallet-adresse est une suite aléatoire de chiffres et de lettres ;
  • Cette suite est composée de 26 à 35 caractères alphanumériques ;
  • Une wallet-adresse est en principe un lien unique généré par un wallet ;
  • Les wallet-adresses sont nécessaires pour envoyer et recevoir des actifs financiers numériques ;
  • Ces actifs ne sont pas stockés dans un wallet à proprement parler ;
  • Les clés publiques et privées sont nécessaires pour accéder à une wallet-adresse ;
  • Les adresses sont stockées dans un wallet ;
  • Ne partagez jamais vos clés privées avec qui que ce soit.

Dans ce cours, nous étudierons la différence entre une clé privée et une clé publique.


Prêt à gagner des BEST ? Cliquez ici pour répondre au quiz !

Quiz Débutant

En cryptographie, une clé publique et une clé privée sont toutes deux nécessaires pour accéder à toute information chiffrée. La cryptographie est par définition le fait de chiffrer des données afin de conserver leur confidentialité à l’égard des tiers. Seules les parties autorisées peuvent déchiffrer ces données.

Qu’est-ce que la cryptographie ?

Le terme « cryptographie », dérivé du grec, avait pour première signification « écriture secrète ». La cryptographie était d’abord utilisée par des agences de renseignement ainsi que par l’armée pour écrire et déchiffrer des messages confidentiels. Elle a évolué au fil du temps pour devenir une branche à part entière de l’informatique. Comme Internet, la typologie des cryptomonnaies était autrefois réservée aux mondes académique et militaire, avant de s’étendre à la sphère privée. 

Les participants à ce mouvement se désignent eux-mêmes comme « cypherpunks » et préconisent depuis la fin des années 1980 un basculement vers une plus grande confidentialité et un meilleur contrôle de nos données.

La typologie des cryptomonnaies était autrefois réservée aux mondes académique et militaire, avant de s’étendre à la sphère privée. 

Pourquoi les cryptomonnaies comme le bitcoin utilisent-elles un système reposant sur une paire de clés ?

Le principe du système des deux clés est le suivant : la clé publique vous permet de recevoir des transactions, et la clé privée d’en émettre. En réalité, ce système ingénieux est un peu plus compliqué si on s’attarde sur son fonctionnement.

La cryptographie asymétrique désigne l’utilisation de deux clés différentes (l’une publique et l’autre privée). Elle représente une composante essentielle d’une blockchain. Ces deux clés sont liées entre elles par des algorithmes.

La clé publique est unique et est créée à partir de la clé privée. Cette connexion entre elles permet aux utilisateurs de générer des signatures infalsifiables qui ne peuvent être validées que par les autres utilisateurs du réseau en connaissance de la clé publique appariée.

La cryptographie asymétrique désigne l’utilisation de deux clés différentes (l’une publique et l’autre privée).

Quelle est la différence entre une adresse, une clé et un wallet ?

Les différences entre les adresses, les clés et les wallets prêtent à confusion. Pour plus de clarté, examinons chacune de leurs caractéristiques.

Adresse

Une adresse est une suite aléatoire de chiffres et de lettres constituant un numéro comparable à celui d’un compte bancaire. Voici par exemple l’adresse Genesis Bitcoin qui est la toute première adresse Bitcoin : 1A1zP1eP5QGefi2DMPTfTL5SLmv7DivfNa

La différence s’établit dans le fait qu’une adresse peut être créée gratuitement par tout le monde en quelques secondes sans avoir recours à un tiers. Vous pouvez créer autant d’adresses publiques que vous voulez.

Il est aussi possible de partager librement vos adresses publiques avec d’autres personnes qui peuvent ainsi vous envoyer des cryptomonnaies.

Les réseaux Bitcoin comme Ethereum ne sont pas anonymes, mais pseudonymes. Ainsi, toute personne connaissant votre adresse publique peut consulter vos fonds et vos transactions.

Clés

Il existe deux types de clés : les clés publiques et les clés privées. Une clé publique est semblable à un numéro de compte. Elle est largement diffusable et tout le monde peut s’en servir pour envoyer des transactions.

Cependant, une clé privée est confidentielle. Imaginez cette clé comme une sorte de code PIN ou de vérification. En utilisant une clé privée avec la clé publique qui lui est associée, elles vous permettent d’accéder à vos fonds sur la blockchain.

Ne partagez SOUS AUCUN PRÉTEXTE vos clés privées avec qui que ce soit. Nous vous recommandons de les conserver de la manière la plus sécurisée possible (comme dans un paper wallet ou un hardware wallet).

Il faut noter que les clés ne sont pas stockées sur une blockchain, mais elles peuvent être conservées dans un fichier (chiffré) que vous pouvez archiver où vous voulez et stocker hors ligne.

Wallet

Imaginez une sorte de porte-clés virtuel chiffré contenant toutes les données dont vous avez besoin pour accéder à vos fonds sur la blockchain Bitcoin. Vous adresses et vos clés virtuelles sont conservées dans un wallet.

Un wallet peut prendre la forme d’un simple fichier sur lequel est inscrite une base de données. Une connexion à une blockchain n’est pas nécessaire à la sauvegarde de ce type de wallet, elle peut aussi se faire hors ligne.

Envie d’acheter des cryptomonnaies ?

Lancez-vous

AUTRES LECTURES

LIVRES

  • Saifedean Ammous - L'étalon Bitcoin : de l'alternative décentralisée à la banque centralisée ;
  • Andreas Antonopoulos - Mastering Bitcoin: Traduction française du guide complet sur le monde des bitcoin et de la blockchain ;
  • Nicolas Bellengé - Comprendre le Bitcoin & la Blockchain.

LINKS

Qu'est-ce que la cryptographie à clé publique?

Ce que vous devez savoir de la naissance de la cryptographie (jusqu’à la création du Bitcoin)

Histoire des cryptomonnaies : le bitcoin en une leçon (partie 1)

Le chiffrage à clés publiques / privées expliqué aux non initiés

Clé privée clé publique : comment sont-elles créées ?

DISCLAIMER

Cet article ne constitue en aucun cas un conseil en investissement ni une offre ou une invitation à acheter des actifs financiers numériques.

Le présent article est fourni à titre d'information générale uniquement et aucune déclaration ou garantie, expresse ou implicite, n'est faite et aucune fiabilité ne doit être accordée quant à l'équité, l'exactitude, l'exhaustivité ou la justesse de cet article ou des opinions qui y sont contenues.

Certaines déclarations contenues dans cet article peuvent concerner des attentes futures fondées sur nos opinions et hypothèses actuelles et comportent des incertitudes susceptibles d'entraîner des résultats, performances ou événements réels différents de ces déclarations. 

Ni Bitpanda GmbH, ni aucune de ses filiales, conseillers ou représentants ne peuvent être tenus responsables de quelque manière que ce soit en relation avec cet article. 

Veuillez noter qu'un investissement dans des actifs financiers numériques comporte des risques en plus des opportunités décrites ci-dessus.