Finances personnelles
Cours 20
5 min

Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement ?

Investir dans un fonds d'investissement plutôt que dans des titres individuellement offre divers avantages. Un « fonds commun de placement » est géré par des courtiers experts afin d'assurer des rendements aux investisseurs. 

  • Un titre consiste en tout type d'actif financier tel qu'une action, un billet de banque ou une obligation négociable sur une bourse de valeurs ;

  • Un fonds d'investissement est constitué de divers titres qui ont été sélectionnés pour répondre à l'objectif du fonds d'investissement ;

  • En plaçant l'argent des investisseurs dans différentes industries et entreprises, les gestionnaires de fonds « se diversifient » dans l'espoir de maximiser les profits tout en réduisant les risques ;

  • Les investisseurs choisissent d'investir dans un fonds en fonction de critères tels que les risques, les objectifs et les frais, entre autres.  

Dans ce cours, vous allez tout apprendre sur les fonds communs de placement.

Qu'est-ce qu'un fonds ?

Comme vous l'avez appris dans le cours 4, un fonds consiste en de l'argent mis de côté dans un but précis et un fonds d'urgence consiste en de l'argent que vous mettez de côté pour en cas d’urgence. Vous pouvez aussi avoir un fonds de retraite ou d'autres types de fonds particuliers. 

Diversification par l'investissement dans des fonds communs de placement

L'un des types de fonds d'investissement les plus fondamentaux est le « fonds commun de placement », c'est-à-dire un portfolio ou ensemble d'actions, d'obligations et d'autres actifs gérés activement et dont les investisseurs peuvent acheter des parts. En d’autres termes, il s'agit d'un véhicule d'investissement dans lequel de nombreux investisseurs déposent de l'argent ensemble en achetant des actions et donc toutes les parties sont copropriétaires du fonds. 

Contrairement aux fonds passifs liés à un indice, les fonds communs de placement sont gérés activement par des sociétés d'investissement en capital. Ces sociétés font office de courtiers et sélectionnent divers titres en fonction des paramètres de risque et de l'orientation du fonds. 

L'un des types de fonds d'investissement les plus fondamentaux est le « fonds commun de placement », c'est-à-dire un portfolio ou ensemble d'actions, d'obligations et d'autres actifs gérés activement et dont les investisseurs peuvent acheter des parts.

Rappelez-vous le cours 16 de la Bitpanda Academy sur la diversification du portfolio. Les fonds d'actions gèrent souvent plus d'une centaine d'actions individuelles différentes. Comme vous pouvez l'imaginer, un investisseur particulier n'est généralement pas en mesure de répartir ses actifs sur un aussi large éventail d'actions pour des raisons financières ; c'est là qu'interviennent les fonds d'investissement.

Un fonds commun de placement est géré par des professionnels de l'investissement. Il s'agit généralement d'un fonds « ouvert » ou « à capital variable », c’est-à-dire que les actions peuvent être achetées et également retournées à la société émettrice par les gestionnaires du fonds.

La taille d'une société, reposant sur sa capitalisation boursière, est un facteur important dans la structure d'un fonds commun de placement. Les fonds qui sont principalement investis dans des sociétés à forte capitalisation boursière (« grandes capitalisations ») sont connus pour verser des dividendes réguliers à faible risque à l'investisseur, tandis que les sociétés considérées comme « moyennes capitalisations » peuvent offrir des rendements plus élevés que les « grandes capitalisations », bien qu'elles soient plus risquées, et que les « petites capitalisations » connaissent une forte croissance tout en étant très volatiles, ce qui signifie que les cours des actions peuvent fluctuer fortement. 

Les fonds indiciels

Un fonds d'investissement peut également reposer sur un indice : un fonds reproduit la performance d'un indice boursier. Dans ce cas, les titres de ce fonds sont les mêmes que ceux de l'indice ; on parle ici d'un « fonds passif ». Les fonds communs de placement exigent un degré élevé de gestion active par des gestionnaires experts, ce qui explique qu'ils soient généralement associés à des coûts plus élevés pour les investisseurs. 

Grâce à une diversification aussi poussée, les conséquences des défaillances individuelles des entreprises, comme une société qui déclare faillite, sont beaucoup moins importantes lorsqu'on investit dans un fonds dont les actifs sont nombreux et différents.

 
 
 
 

Nouveau sur Bitpanda ? Créez votre compte aujourd'hui !

Inscrivez-vous ici

Avantages et inconvénients 

Chaque investisseur acquiert et détient des parts de ce fonds et participe aux revenus générés par un grand nombre d'actifs qui composent le fonds commun de placement. En plaçant l'argent des investisseurs dans des titres d'un large éventail de sociétés de différents secteurs, les gestionnaires de fonds « diversifient » dans l'espoir de maximiser les profits et de minimiser les risques. Ils surveillent les performances et l'évolution des marchés boursiers et rééquilibrent les actifs si nécessaire. 

En plaçant l'argent des investisseurs dans des titres d'un large éventail de sociétés de différents secteurs, les gestionnaires de fonds « diversifient » dans l'espoir de maximiser les profits et de minimiser les risques. 

En raison de l'ampleur de la gestion des fonds communs de placement, les investisseurs doivent payer des frais relativement élevés. Avant d'investir, vous devez faire des recherches approfondies pour savoir quels fonds sont adaptés à vos besoins. N'oubliez pas les frais en fonction du montant que vous prévoyez d'investir et l'imposition des gains.

Dans le cas des fonds indiciels, les investisseurs doivent également garder à l'esprit que si une société tombe hors d'un indice, par exemple parce qu'elle est éliminée de l'indice boursier que le fonds indiciel reproduit, les fonds passifs (qui suivent un indice ou un segment de marché spécifique) peuvent en souffrir. 

Il est évident qu'à ce moment-là, de nombreux fonds vendront simultanément les actions d'une société qui quitte l'indice, et les acteurs rapides du marché le feront même quelques jours avant qu'un fonds ne puisse vendre, ce qui affectera considérablement le prix. 

Dans l'ensemble, la commodité et la répartition des risques ainsi que la diversification des fonds communs de placement ont été un facteur décisif pour en faire des instruments d'investissement de plus en plus populaires, tant pour les débutants que pour les investisseurs chevronnés.

AUTRES LECTURES

LIVRES

  • Granier, Thierry — Titrisation et organismes de financement ;

  • Lemasson, Alain — Comprendre l'économie et la finance ;

  • Lorenzini, Frédéric — SICAV et FCP Apprenez à choisir les meilleurs : L'ABC de la gestion collective.

LIENS

Fonds commun de placement

Fonds commun de placement (FCP)

Investir dans un Fond Commun de Placement (FCP)

Qu'est ce qu'un Fond commun de placement ?

Pourquoi vous devriez fuir les fonds communs de placement

Les FCP ou Fonds commun de placement

Cet article ne constitue en aucun cas un conseil en investissement ni une offre ou une invitation à acheter des actifs financiers numériques.

Le présent article est fourni à titre d'information générale uniquement et aucune déclaration ou garantie, expresse ou implicite, n'est faite et aucune fiabilité ne doit être accordée quant à l'équité, l'exactitude, l'exhaustivité ou la justesse de cet article ou des opinions qui y sont contenues.

Certaines déclarations contenues dans cet article peuvent concerner des attentes futures fondées sur nos opinions et hypothèses actuelles et comportent des incertitudes susceptibles d'entraîner des résultats, performances ou événements réels différents de ces déclarations. 

Ni Bitpanda GmbH, ni aucune de ses filiales, conseillers ou représentants ne peuvent être tenus responsables de quelque manière que ce soit en relation avec cet article. 

Veuillez noter qu'un investissement dans des actifs financiers numériques comporte des risques en plus des opportunités décrites ci-dessus.